| by admin | No comments

Enseigner à danser : comment faire ?

Comme tout apprentissage, enseigner la danse doit suivre une certaine pédagogie. En effet, avoir la bonne méthode est très important pour que les élèves s’imprègnent bien durant le cours. Dans la danse, la pratique est bien sur la partie la plus développée par rapport à l’enseignement général réalisé dans les écoles.

Commencer par une bonne présentation

Le premier cours est très important, quelle que soit la matière ou l’activité enseignée. Il s’agit de la première impression que les élèves auront du professeur. Il nécessite alors une bonne préparation. Il faut avoir les bons moments pour captiver l’attention et créer une ambiance de travail agréable à tout le monde. Il faut alors trouver les meilleurs mots de bienvenue pour bien commencer les cours. C’est également le moment de donner les directives concernant les tenues qui sont très importantes dans cette activité. Dans la danse, il faut également avoir les bons gestes. Le professeur peut par exemple commencer par une petite démonstration. Elle permettra aux élèves de voir sa capacité et lui faire pleinement confiance pour les partager. Cette entrée à la matière permettra également de créer encore plus la passion de la danse chez eux. Les pas réalisés dépendront bien sûr de la discipline enseignée : danse classique, danse contemporaine, etc.

Passer par l’échauffement

La danse est catégorisée comme une activité physique. Comme tout exercice du corps, il faut commencer par l’échauffement. Ils sont importants pour préparer le corps aux différents mouvements qui vont être réalisés. Cette étape est aussi nécessaire pour éviter les grosses courbatures du lendemain. D’ailleurs, ces dernières sont souvent redoutées par les élèves. Réaliser les exercices d’échauffement leur donnera envie de retourner aux prochains cours en appréciant pleinement le premier même après la séance. Il s’agit alors de mettre tout le monde en condition avant de commencer le cours proprement dit. Souvent, l’échauffement consiste en une série d’étirements qui dure entre 10 à 15 minutes. D’autres séries seront aussi réalisées à la fin toujours pour éviter les courbatures.

Enseigner pas à pas

L’enseignement de la danse se fait pas à pas. Cette expression pas-à-pas ici présente deux significations. D’un côté, il faut avoir une bonne pédagogie en commençant par les pas de bases. Les élèves doivent connaître les bases pour ensuite s’adapter à tous types de rythmiques de musique plus tard. Par exemple pour la danse de salon, il faut leur enseigner les pas de bases de la salsa. Il faut ensuite les laisser s’en imprégner. Comme dans les mathématiques ou dans les langues, les bases facilitent l’apprentissage des pas particuliers ou spécifiques. D’un autre, pas-à-pas implique d’ordonnancer les cours selon la difficulté des pas. Il faut augmenter le degré de difficulté au fur et à mesure. Cette méthode permettra également de créer de plus en plus la passion de la danse chez les élèves. Pour apporter plus de détente à ces cours, il faut bien sûr ajouter les minutes de danse libre. Le programmé à la fin de la séance serait une bonne initiative. Cela permettra aux élèves de pratiquer la danse sans pression et plus avec de l’amusement. Ils pourront également progresser avec ces pratiques réalisées à la fin de chaque cours. Et surtout, ils apprécieront le cours.

Laisser un commentaire